DSC02143

Coucou à toutes et tous.

N'ayant pas eu le temps de trier mes photos de la Réunion, je vous emmène ce jour en photos en Turquie.

Je ne connais pas ce pays, c'est une amie Michèle qui gentiment a partagé ses photos avec moi de ses voyages, vous avez pu déjà découvrir en photos d'autres pays sur mon 1er blog (sur canalblog) qui a été transféré sur Eklablog et sur mon blog sur Eklablog, merci Michèle pour ce beau partage, mais désolée je ne pourrai pas vous dire où çà se trouve exactement n'ayant pas fait ce voyage, mais je vous laisse admirer.

J'ai mis plus de photos que d'habitude pour montrer la Turqie en deux messages et revenir sur mon île en photos par la suite.

Merci pour vos visites et gentils commentaires, quel bonheur de vous lire.

Avant, je partage cette chanson avec vous de mon île

DSC02130

Carte Turquie / Plan Turquie

DSC02131

DSC02132 

ANTIQUITÉ

L'histoire de la Turquie remonte à 10.000 ans dans l’histoire. L’Anatolie fut longtemps un carrefour où s’épanouirent pendant des siècles les cultures de Sumer, de Babylone et d'Assyrie grâce aux civilisations telles que les Hattis, les Hittites et les Hourrites. Une civilisation anatolienne unique en résulta et celle-ci inspira longtemps la pensée et la légende occidentales. C’est l'âge du bronze qui témoigna à la fondation des premières cités indépendantes. À cette époque-là, l’Anatolie centrale et le sud-est de l’Anatolie étaient habités par les Hattis indigènes. Les vestiges les plus spectaculaires de cette époque sont ceux d'Alaca Höyük dans la région de Kizilirmak et de Horoztepe près de Tokat, dans la région de la mer Noire. Ceux-ci datent de la même période que les tombeaux de Mycènes en Grèce.

LA LÉGENDAIRE CITÉ DE TROIE
La cité de Troie fut fondée en l’an 3000 av. J-C. et joua un rôle important dans l'importation de l'étain qui était essentiel pour la production du bronze.

L’ARRIVÉE DES HITTITES
Les Hittites arrivèrent en Anatolie vers le deuxième millénaire av. J-C. Ils assimilèrent une grande partie de la civilisation babylonienne et monopolisèrent le fer en Asie. De plus, comme ils avaient appris à se servir du char pour les déplacements, ils acquirent une supériorité militaire sur l’Egypte et les autres Etats de la Mésopotamie.
La victoire contre Babylone en 1590 av. J-C. représente en quelque sorte l’apogée de l’ancien royaume Hittite qui sera suivie d’une période de déclin. Dans la première moitié du XIVème siècle, les Hittites regagnèrent de nouveau une grande puissance. Cette deuxième période témoigna d’une hégémonie hittite se faisant ressentir des bords de la Méditerranée jusqu’au golfe persique.

LE ROYAUME DE MITANNI
Le royaume de Mitanni était un redoutable ennemi des Hittites. Celui-ci fut fondé par les Hourrites, peuple originaire du sud de la mer Caspienne. Les Hourrites exercèrent une extrême influence sur la religion des Hittites, et tout en répandant l’usage des chars à deux roues contribuèrent à l'élevage des chevaux dans l'ensemble du Proche-Orient.

LE ROYAUME D’URARTU
Au début du premier millénaire av. J-C., le peuple urartéen fonda un royaume unifié dont le territoire s'étendait du Caucase au lac Urmiya et ayant pour capitale la ville qui s’appelle aujourd’hui Van. Les Urartus étaient compétents dans les travaux hydrauliques et habiles dans les systèmes d'irrigation, de drainage et dans la construction de canaux et de lacs artificiels. Ils étaient également reconnus pour leur élevage de chevaux et leur cavalerie remarquable.

LES PHRYGIENS ET LE ROI MIDAS
Les Phrygiens (750-300 av. J-C.) occupèrent l’Anatolie centrale et occidentale, plus particulièrement le triangle que constitue Afyon-Ankara-Eskisehir et fondèrent leur capitale à Gordion, situé sur le fleuve de Sakarya. Cette civilisation connut son apogée dans la deuxième moitié du 8ème siècle av. J-C., sous le règne de Midas, célèbre roi phrygien que Dionysos, selon la légende, dota du pouvoir de transformer tout ce qu’il touchait en or et qu’Apollon humilia en transformant ses oreilles en oreilles d’âne. Gordion passa en 550 av. J-C. sous la domination persane et fut libéré en 333 av. J-C. par Alexandre le Grand.

L’INVENTION DE L’USAGE DE LA MONNAIE PAR LES LYDIENS - SARDES
Les Lydiens qui auraient inventé l’usage de la monnaie vécurent à Sardes, à l’est d’Izmir, entre 800 et 650 av. J-C. Au 6ème av. J-C., Crésus, roi lydien, s’entendu avec les Perses au sujet du partage en deux de l’Anatolie à partir du fleuve Kizilirmak. Les Perses ne respectèrent cependant pas leur engagement et continuèrent à occuper le territoire lydien. Ils furent une puissance souveraine en Anatolie jusqu’à l’arrivée d’Alexandre le Grand en 333 av. J-C.

L’ANATOLIE CHANGE UNE FOIS DE PLUS DE MAIN – PERGAME
Après la mort d’Alexandre le Grand, l’Anatolie devint le centre des Séleucides. Pergame (Bergama) se développa alors aux dépens de ses voisins et en 241 av. J-C. étendit son territoire à la partie occidentale de la Phrygie. L’empire s’enrichit énormément et devint un des principaux centres commerciaux de l’Anatolie. Par ailleurs, il se distingua intellectuellement de ses voisins.
http://turquie.cc/turquie/le-berceau-des-civilisations.php

DSC02133

DSC02134

DSC02135

DSC02136

DSC02137

DSC02139

Quelle belle architecture !

DSC02140

DSC02141

DSC02142

DSC02143

DSC02144

DSC02145 

Quelle beauté ce plafond !

DSC02146

DSC02147 

MONUMENTS
Qu'ils célèbrent l'histoire de la Turquie moderne ou l'époque glorieuse où Constantinople régnait sur le bassin méditerranéen, les monuments de Turquie constituent un riche patrimoine, et ce pour le monde entier.

Les majestueux monuments d'Istanbul rappellent le règne des sultans ottomans, tandis que les églises rupestres de Cappadoce, recouvertes de fresques au XIème siècle, illustrent parfaitement l'art byzantin.

La côte égéenne abrite les ruines des cités antiques comme Ephèse et Pergame. Les vestiges des Lyciens, qui vécurent au VIème siècle avant J.C., font des rivages de la mer Méditerranée un musée à ciel ouvert.

L'ambivalente Ankara oscille entre passé lointain, avec sa citadelle byzantine, et passé proche à l'image du mausolée d'Atatürk, le fondateur et premier président de la République turque...

http://www.linternaute.com/voyage/turquie/monument/

DSC02148

DSC02173

DSC02174

DSC02175

Chat alors il y a même de beaux minous

DSC02176

DSC02177

DSC02179

DSC02180

DSC02181

DSC02182

DSC02183

DSC02185

DSC02186

DSC02187

DSC02188

DSC02192

DSC02196  

LA ROME ANTIQUE 

La période romaine d'Anatolie commença avec la mort du Roi de Pergame Attale III qui, n’ayant pas de successeur, légua son royaume au peuple romain. C’est ainsi que l’Anatolie vécut une période de paix et de prospérité, surtout au Ier et 2ème siècle ap. J-C. Cette période que l’on appela la Pax Romana (la Paix Romaine) correspond à une ère de relative tranquillité et témoigna à un considérable développement au niveau urbain. Ephèse fut à cette époque non seulement le siège du gouverneur romain d’Orient mais aussi un centre commercial et culturel incontestable. 

L'ÈRE DE L'EMPIRE ROMAIN D’ORIENT
L'ère de l'empire romain d’Orient constitue une page incontournable de l’Histoire de la région. En 330, l’empereur romain, Constantin fit de la cité grecque de Byzance la nouvelle capitale de son empire. Byzance était à cette époque-là une petite ville fondée par les Grecs il y a 1000 ans sur les rivages du détroit auxquels Constantin donna alors le nom de Constantinople. C’est ainsi que l’Orient, plus particulièrement l’Anatolie qui accueillit auparavant les Hattis, les Hittites, les Phrygiens, les Grecs et bien d’autres royaumes devint le centre de l’empire romain d’Orient ; le Christianisme fut religion officielle en 380 ap. J-C. et le paganisme interdit en 392. Mais Rome s’effondra en 476 et Constantinople fut alors la capitale unique de l’empire. Celui-ci fut un Etat et une civilisation construit sur les principes de l’empire romain, de la culture grecque et de la foi chrétienne. Son empereur profitait d’une puissance divine et était fortement soutenu par l’église.

Byzance connut son apogée sous le règne de Justinien. Mille ans de jurisprudence romaine firent recueillis sous quatre volumes et ce travail eut une influence notable durant des siècles. Justinien fut aussi un grand bâtisseur. La fameuse église de Sainte-Sophie (Ayasofya) fut construite pendant son règne. L’Histoire de Byzance se caractérise alternativement par des gloires et des déclins, des dissensions religieuses, des conflits et des guerres avec les Perses, les Arabes, les Seldjoukides, les Ottomans et divers peuples du nord.
Au XIIIème siècle, Byzance donnait son dernier souffle. Suite à l’implacable défaite en 1204, les croisés s’emparèrent de Constantinople et détrônèrent l’empereur et un petit Etat, l’empire latin fut fondé. A cette époque, la Bulgarie déclara son indépendance et la nouvelle puissance maritime, Venise, fit sienne toutes les îles de la mer Egée. En 1261, Byzance reconquit sa capitale ; cependant, de nouvelles menaces apparurent. 

http://turquie.cc/turquie/le-berceau-des-civilisations.php

DSC02197

DSC02204

FIN 1/2

Terminons par une recette et comme nous sommes en photos en Turquie je vous mets une recette Turque et c'est du site

Journal des Femmes

Mignonne, allons voir si la rose

A Cassandre

Mignonne, allons voir si la rose
Qui ce matin avoit desclose
Sa robe de pourpre au Soleil,
A point perdu ceste vesprée
Les plis de sa robe pourprée,
Et son teint au vostre pareil.

Las ! voyez comme en peu d'espace,
Mignonne, elle a dessus la place
Las ! las ses beautez laissé cheoir !
Ô vrayment marastre Nature,
Puis qu'une telle fleur ne dure
Que du matin jusques au soir !

Donc, si vous me croyez, mignonne,
Tandis que vostre âge fleuronne
En sa plus verte nouveauté,
Cueillez, cueillez vostre jeunesse :
Comme à ceste fleur la vieillesse
Fera ternir vostre beauté.

Pierre de RONSARD 

*************

Recette Loukoum à la rose

Ingrédients / pour 12 personnes

450 g de sucre
25 g de gélatine en poudre
6 gouttes d'eau de rose
2 cuillères à soupe de sucre glace
2 cuillères à soupe de Maïzena
4 gouttes de colorant rouge (facultatif)
Réalisation
1) Mettre 1 dl d'eau dans un bol et faire tremper la gélatine. Dans une casserole, faire chauffer 2 dl d'eau avec le sucre jusqu'à 115°C. Retirer la casserole du feu et y verser le contenu du bol. Mélanger, ajouter le colorant et remettre sur le feu jusqu'à 107°C. Rafraîchir ensuite le contenu de la casserole en la plongeant dans l'eau froide puis verser l'eau de rose et mélanger.

2) Tapisser de papier sulfurisé un moule de 18 cm² et verser le sirop refroidi. Mettre le moule dans le réfrigérateur.
Pour finir
Au bout de 24h, tamiser le sucre glace et la maïzena sur le plan de travail. Retourner le moule pour faire tomber son contenu sur le mélange sucre-maïzena. Retirer le papier et couper la préparation en carrés. Les rouler dans le mélange et disposer les loukoums sur le plat de service.

Double Rose jpg HQ Wallpaper

Beau week-end à toutes et tous, belle semaine pleine de douceur, de bonheur et surtout je vous souhaite une bonne santé.

carte postale REUNION

Prenez bien soin de vous surtout..

CARTE POSTALE REUNION 2

Gros bisous à vous partager.