DSC06353

Bonjour à toutes et tous et bienvenue sur mon blog et la suite et fin de ma balade à BETHLEEM à ST-BENOIT (Réunion)...

Je suis désolée mais mon APN (l'objectif) n'est pas assez puissant pour faire des photos correctes prises de loin (en plus il pleuvait donc le ciel était très gris), mais j'ai quand même voulu vous montrer ces nids d'oiseaux et même un zoziau sur la branche...

Comment allez-vous ? Je l'espère le mieux possible, je vous souhaite tout plein de bonheur et surtout une bonne santé.

Merci infiniment pour vos visites et commentaires, c'est un plaisir de vous lire.

Tout d'abord, une jolie chanson que je partage avec vous 

David Ramen - Kollé serré - Clip Officiel

 

BETHLEEM ST-BENOIT (FIN)

ST-BENOIT sur la carte est situé en haut à droite juste en dessous LA REUNION

DSC06348

DSC06349

DSC06350

DSC06351

Certains nids d'oiseaux sont assez volumineux, très épais et rappellent la forme d’un igloo, ou d’une coquille d’escargot....

DSC06352

DSC06337

DSC06338

DSC06339

DSC06340

Le bambou, une plante durable, abondante et rentable..

 Sur les bambous quelques inscriptions d'amoureux, de prénoms etc... promesses d'amour éternel sur ce ti paradis 

DSC06341

L'ilet Bethléem à Saint-Benoît.

 Situation : à partir de RN 2 suivre les panneaux. Randonnée promenade à l'îlet Bethléem.

 Une promenade facile 30 minutes aller retour, vous permettra de découvrir l'îlet Bethléem.

DSC06342

DSC06344

DSC06345

DSC06347

DSC06354

DSC06355

FIN (la semaine prochaine je vous ferai découvrir un autre endroit de ma belle île en photos)

 

La semaine dernière, j'ai partagé avec vous une poésie sur les femmes, je ne veux pas faire de jaloux donc cette semaine ce sera une poésie sur les hommes lol !

Si l'homme vivait.

Recueil : Sonnets et poèmes (1863)

Si l'homme vivait ainsi qu'il devrait vivre,
Se nourrissant de paix et d'immortel espoir,
Pressentant par instinct, acceptant par devoir,
Le but qu'il faut atteindre et la loi qu'il faut suivre ;

Si de ses passions, dont la mort le délivre,
Il osait s'affranchir par un mâle vouloir ;
Si, pour n'y point tremper sa lèvre, il laissait choir
Le vin de volupté qui le trouble et l'enivre !

Il n'aurait pas besoin d'un langage plus clair :
Les doux sons pourraient vibrer dans l'air,
Limpide expression de l'âme à l'âme unie ;

Et tous ses sentiments, sous l'œil brillant du jour,
Libres, s'épancheraient dans la seule harmonie,
Heureux se confondraient en un seul mot : Amour.

Edmond Arnould
(1821-1893)

 Avant de vous quitter, j'ai envie de partager avec vous cette petite blague


Sur une île déserte un naufragé s'ennuit

Sur une île déserte, un naufragé s'ennuit, un jour alors qu'il était sur la plage à rêvasser, il voit cette embarcation qui s'approche.

Serait-ce un bateau?

Non, malheureusement, ce n'est qu'un canot de sauvetage... Mais sur ce canot, la femme la plus excitante qu'il ait jamais vue.

Le naufragé fait alors des signes à la naufragée pour qu'elle le rejoigne sur la plage. Après qu'elle l'ait rejoint, il lui demande d'où elle vient.

Elle lui répond: - Je faisais une croisière sur un ferry il y a 4 mois, lorsqu'un ouragan nous a fait naufrager.

Le gars lui répond: - Fantastique! Moi aussi j'étais sur ce bateau. Mais je n'ai pas eu la chance d'avoir un canot - Eh bien oui, j'ai eu de la chance; et en plus, dans la chaloupe de sauvetage, j'ai trouvé beaucoup de choses qui m'ont bien aidé pour construire une petite maison. D'ailleurs, venez, je vous emmène, c'est de l'autre côté de l'île.

Et les voilà partis. Au bout de plusieurs heures de rame, ils atteignent enfin la petite crique où la jeune femme trouvé demeure. Ils rentrent dans un très joli petit cabanon avec chambre, coin salon et coin toilette, aménagé avec goût: - Asseyez-vous. Je vais vous servir une pina colada. - C'est pas vrai, vous avez récupéré ça aussi ?

Et les voilà en train de boire un coup, et ils se racontent dans le détail leurs 4 mois passés sur l'île. Puis la jeune femme dit : - J'ai récupéré des rasoirs aussi : si vous en profitiez ? Votre barbe est longue de 20 cm! L'homme saute sur l'occasion et profite du rasoir et d'un miroir qui traînait là.

Sa toilette du visage terminée, l'homme repasse dans le salon du cabanon. La fille lui dit: - Hmmm, vous faîtes une bien meilleure impression une fois rasé de près. Je vais passer dans ma chambre passer une tenue plus... confortable.

Un peu plus tard, alors qu'il sirotait sa pina colada, le gars voit revenir la fille en tenue d'Eve. L'ingénieur peut sentir le doux parfum de son corps venir lui chatouiller les narines...

Elle s'approche dans son dos et il sent la chaleur de son corps irradier toute sa peau, puis sa bouche vient près de son oreille pour lui susurrer: - Dis-moi, ça fait quatre mois que nous avons vécu seuls, chacun de notre côté, enfin, tu vois ce que je veux dire... Il y a quelque chose qui doit te faire envie, quelque chose dont tout être humain a un besoin irrépressible, quelque chose...

Et là l'ingénieur la coupe: - Ne me dis pas que tu as une connexion internet ?!...

 

Mais également je vous mets les liens de la recette de cet exquis apéritif avec et sans alcool

Piña Colada aux deux rhums

Recette Piña Colada aux deux rhums dont voici le lien

http://cuisine.journaldesfemmes.com/recette/328775-pina-colada

Pina Colada {Sans Alcool}

et Pina Colada {Sans Alcool} dont voici le lien

http://www.mesinspirationsculinaires.com/article-pina-colada-sans-alcool-119804767.html

Je viens de m'apercevoir que nous étions le 1er avril, purée comme le temps file à grande vitesse...

Le 1er avril :
En avril, ne te découvre pas d'un fil ; en mai, fais ce qu'il te plaît.
Pluie de Saint-Hugues à Sainte-Sophie, remplit granges et fournils.
Les pâques pluvieuses sont souvent fromenteuses, et souvent menteuses.
Au premier avril, souvent dans ton dos tient un fil.
Le propre jour des Rameaux, sème oignons et poireaux.
Au premier avril, poisson se faufile.
Avril entrant, coucou chantant, sonnailles tintant.

Je vous souhaite un excellent WE et une belle semaine, que du bonheur, de la joie, de la douceur et surtout une bonne santé.

Prenez bien soin de vous.

Gros bisous que vous vous partagerez.