DSC04080

Coucou et bienvenue sur mon blog et la suite 5/6 en photos de ma balade avec mon amie Dany.

Cette fois-ci nous quittons les plages pour nous diriger vers ST-PAUL (Bord de mer) avant de rentrer chacune dans notre casa LOL !...

Comment alllez-vous ? Je l'espère le mieux possible et je vous le souhaite de tout coeur.

Merci pour vos visites, vos gentils commentaires, un plaisir de vous lire chères toutes et tous.

En musique pour commencer avec deux belles vidéos de chanteurs de Mayotte avec de belles images, que je découvre 

MAYOTTE = Situation: Ile de l'Archipel des Comores, dans le Canal du Mozambique, à 8 000 km de la Métropole, à 1 500 km de la Réunion, à 300 km de Madagascar et 400 km de la côte Africaine.

BACO - Perezidan

ALPA JOE aka PAPA JOE - ROUWA OU MWANA

 

5/6 ST-PAUL (près de la mer)

DSC04079

Saint-Paul. La Commune de Saint-Paul. 24 028 hectares est une des plus grande de France, la troisième pour être précis.

Elle possède tous les avantages touristiques, mer, montagne.

C'est à Saint-Paul que se fit l'occupation définitive de l'île en 1663 par un certain Payen et son compagnon, venus avec dix domestiques malgaches, sept hommes et trois femmes ; ils s'installèrent près des cavernes à causes de l'eau qui y coulait en abondance (grotte des premiers français à Saint-Paul). Ancienne capitale de l'île, Saint-Paul est la commune de l'île de La Réunion la plus ancienne.

Située pleine ouest, la commune est bordée au nord par la rivière des Galets, au sud par la ravine de Trois-Bassins, à l'est par les remparts de Mafate. Toute la partie du cirque de Mafate à gauche de la rivière des galets fait partie de son territoire : Marla, Roche-Plate, Îlets des Orangers

Les 103 916 habitants de la commune se répartissent entre plusieurs villes et villages, tous à très forte identité.

La ville de Saint-Paul est considérée comme l'une des villes les plus chaudes de l'île, avec la ville du Port et de Saint Gilles. Son climat est tropical sec, avec seulement 40 jours de pluie par an.

Si la vocation agricole de Saint-Paul est toujours vivace, la commune a depuis longtemps développé d’autres atouts dont le tourisme. Depuis plus d'une décennie, ce secteur ne cesse de se développer à la fois sur le littoral avec de grandes structures hôtelières mais également dans les hauts sous des formes beaucoup plus familiales...

http://www.mi-aime-a-ou.com/

DSC04077

 Fresque de 350 portraits de Saint-Paulois installée sur la façade de l'hôtel Laçay, face à la baie du meilleur ancrage où les premiers habitants ont débarqué en 1663.

DSC04078

DSC04083

DSC04081

Le 20 décembre, jour de la fête de la liberté des esclaves, en 1998, à l’occasion du 150ème anniversaire de l’abolition de l’esclavage, des stèles mémoires ont été implantées sur la place du débarcadère du front de mer de Saint-Paul. La sculpture métallique principale, œuvre de l’artiste Alain Louis Padeau, représente un collier d’esclave ouvert. Elle rappelle que des milliers d’hommes et de femmes ont foulés ce sable volcanique, enchaînés les uns aux autres par le cou…
Dans le cadre du projet « Itinéraire de la mémoire, la route de l’esclavage », initié en 2008 par l’UNESCO, d’autres stèles ont été installées sous les filaos, entre la place et les canons.
Évoquant les liens ancestraux de ce rivage avec ceux de l’Afrique et de Madagascar, les œuvres ont été réalisées par une artiste malgache (C. Rabemananjara) et une artiste réunionnaise (Dolaine Courtis Fuma).
(extrait du livret: Itinéraire de la mémoire, La route de l’esclave à Saint-Paul de La Réunion)

DSC04082

DSC04084

La baie de SAINT-PAUL

DSC04085

Statues de la route de l’esclavage à Saint-Paul, c’est une œuvre monumentale représentant les fers des esclaves ouverts qui domine le front de mer.

DSC04086

DSC04088

DSC04087

DSC04089

DSC04090

DSC04091

 FIN 5/6

Découvrir le poème Anchaine (Anchaing) d’Auguste Lacaussade, un poète réunionnais

lacaussade

Auguste Lacaussade est un poète réunionnais ( 1815- 1897) , issu d’un père avocat , d’origine bordelaise , et d’une ancienne esclave affranchie, il ne peut pour cette raison intégrer le Collège Royal des colonies. Il part faire ses études à Nantes. De retour en 1834 à la Réunion pour 2 ans, il prend alors conscience de la dure réalité de la vie coloniale et de l’esclavage. En 1848 il rejoint le camp des abolitionnistes. En 2006, ses restes sont transférés du cimetière de Montparnasse à celui d’Hell-Bourg, dans le cirque de Salazie.

Dans le poème Anchaine composé en 1839 ( soit 9 ans avant l’abolition de l’esclavage à la Réunion) , il fait le récit du marron Anchaine et valorise son courage , sa lutte pour la liberté. Grâce à l’ampleur de l’alexandrin, aux images poétiques ( métaphores , comparaison ) de l‘oiseau, l‘aigle en particulier, il confère à Anchaine une dimension royale et de liberté conquise. Il rend ainsi hommage à ce marron qui a fui les plantations et les mauvais traitements, et participe à l’édification de sa légende (cf légende du Piton d’Anchaing)..

Le Piton Anchaing, dans le cirque de Salazie.

Reunion Salazie

Mais quel est ce piton dont le front sourcilleux
Se dresse, monte et va se perdre dans les cieux ?
Ce mont pyramidal, c’est le piton d’Anchaine.
De l’esclave indompté brisant la lourde chaîne,
C’est à ce mont inculte, inaccessible, affreux,
Que dans son désespoir un Nègre malheureux
Est venu demander sa liberté ravie.
Il féconda ces rocs et leur donna la vie ;
Car, pliant son courage à d’utiles labeurs,
Il arrosait le sol de ses libres sueurs.
Il vivait de poissons, de chasse et de racines ;
Parfois, dans la forêt ou le creux des ravines,
Aux abeilles des bois il ravissait leur miel,
Ou prenait dans ses lacs le libre oiseau du ciel.
Séparé dans ces lieux de toute créature,
Se nourrissant des dons offerts pas la nature,
Africain exposé sur ces mornes déserts
Aux mortelles rigueurs des plus rudes hivers,
Il préférait sa vie incertaine et sauvage
À des jours plus heureux coulés dans l’esclavage ;
Et, debout sur ces monts qu’il prenait à témoins,
Souvent il s’écriait : je suis libre du moins !
Cependant, comme l’aigle habitant des montagnes,
Qui du trône des airs descend vers les campagnes,
Sur la terre et les champs plane avec majesté,
Et, s’approchant du sol par sa proie habité,
La ravissant au ciel dans sa puissante serre,
Reprend son vol royal et remonte à son aire ;
Le noble fugitif, abandonnant les bois,
De son mont escarpé descendait quelquefois ;
Il parcourait les champs, butinait dans la plaine,
Et revolant ensuite à son affreux domaine
Par l’âpre aspérité d’un sentier rude et nu,
Invisible aux regards et de lui seul connu,
Il regagnait bientôt sa hutte solitaire.

« Le piton d’Anchaine », extrait du recueil Les Salaziennes, 1839.

https://schoolsontheslaveroute.wordpress.com

On termine avec une recette du site

http://domnjoe.cuisineblog.fr/

POULET SARCIVE

• 1 poulet tendre de 1.5 kg environ
• 5 c à s de sauce de soja
• 1 c à c de poudre 5 parfums
• 4 c à s d'anisette ou de pastis
• 3 c à s de miel
• 3 c. à café d'huile de sésame
• 2 badianes pilées (anis étoilés)
Farce :
• 1 c. à soupe de cannelle en poudre
• 50 g de gingembre frais haché
• 2 gousses d'ail pilées
• 1 oignon émincé
• 1 badiane pilée (anis étoilés)
Préparation :
Mélangez tous les ingrédients liquides dans un bol en y ajoutant 1 badiane et les 5 parfums.
Badigeonnez le poulet avec cette sauce.
Farcissez l'intérieur du poulet avec la cannelle, le gingembre, l'ail, l'oignon et l'anis étoilé. Attachez les pattes avec de la ficelle de cuisine et glissez les ailes sous la volaille.
Mettre le récipient au moins 6 heures ou une nuit au réfrigérateur.
Préchauffer votre four à 200°C
Faites le cuire une heure environ en le badigeonnant régulièrement.
Retourner et arroser fréquemment de marinade restante.
Attention à bien surveiller la cuisson car le miel caramélise vite.

La sauce soja étant salée, elle remplace le sel.

Je vous souhaite de passer un beau WE et une exquise semaine.

Bonne ou meilleure santé à toutes et tous.

Portez-vous bien et à bientôt !

Gros bisous d'amitié à vous partager.

BISOUS FLEURIS DE FANY

Fany ou Allamanda c'est du pareil au même c'est la zoreilland Lorraine qui habite cette belle île intense depuis 1995 lol !