20150508_141025_HDR

Bonjour à toutes et tous et bienvenue sur mon blog

On continue notre balade en photos à la Foire Agricole de Bras-Panon 4/6 avec de beaux rapaces, notamment ce bel hibou ci-dessus etc...

Préparant mes messages à l'avance, je pense que beaucoup d'entre vous sont ou seront en vacances en cette fin de mois de juillet et je vous souhaite d'exquises vacances et celles et ceux qui bossent courage !!!

Merci pour vos visites et commentaires qui me font grand plaisir.

 

En musique pour commencer et comme c'est la période des vacances, je veux vous voir danser lol !

TIAN CORENTIN - Vacance à la Réunion (île Maurice) : Clip de la semaine sur Kanal Austral

MAROVOULE - Abel (île de la Réunion) : Clip de la semaine sur Kanal Austral

20150508_134833_HDR

20150508_134922_HDR

La canne à sucre : une plante… A tout faire !

La canne à sucre est une plante révolutionnaire. Grâce à elle, on peut produire du sucre, du rhum, mais aussi de l’électricité, du biocarburant et aujourd'hui du plastique bio.

20150508_140909_HDR

Le stand de l’AREF (Agence Réunionnaise d’Effarouchement et de Fauconnerie) à la Foire à BRAS-PANON. Au côté d’informations sur l’histoire de la fauconnerie et l’univers des rapaces, l’agence présentait une dizaine d’oiseaux au public. Aux côtés du hibou grand-duc, des chouettes d’effraie, faucons et buses les deux stars cette année pèsent leurs poids et imposent le respect. Un aigle pygargue américain de 2 m d’envergure et un vautour de Rüppell dont l’envergure atteint 2,6m pour un poids de 7 kilos, ont été pour la première fois présentés au public. L’organisation de démonstrations de vols et de chasse, un temps envisagée, a été abandonnée compte tenu de la difficulté de faire cohabiter en vol de tels volatiles avec les nombreux câbles aériens du champ de foire. Les rapaces ont été par contre promenés au gant dans les allées durant la manifestation et des démonstrations de nourrissage organisées au niveau du stand.

Dommage je n'avais pas pris mon APN (je ne savais pas qu'il y avait ces belles bêtes) et mes photos je les ai prises avec mon téléphone portable.

20150508_140913_HDR

20150508_140929_HDR

20150508_140943_HDR

20150508_140950_HDR

20150508_140954_HDR

20150508_141034_HDR

20150508_140946_HDR

20150508_141019_HDR

Mon pauvre coeur est un hibou

Qu'on cloue, qu'on décloue, qu'on recloue.

De sang, d'ardeur, il est à bout.

Tous ceux qui m'aiment, je les loue.

20150508_141025_HDR

20150508_141106_HDR

20150508_141114_HDR

20150508_141145_HDR

20150508_141149_HDR

20150508_141155_HDR

FIN 4/6

 Un beau poème de Jean de Lafontaine de circonstance avec les beaux rapaces 

L'AIGLE ET LE HIBOU

L'aigle et le chat-huant leurs querelles cessèrent,
Et firent tant qu'ils s'embrassèrent.
L'un jura foi de roi, l'autre foi de hibou,
Qu'ils ne se goberaient leurs petits peu ni prou.
«Connaissez-vous les miens ? dit l'oiseau de Minerve.
- Non, dit l'aigle. - Tant pis, reprit le triste oiseau :
Je crains en ce cas pour leur peau :
C'est hasard si je les conserve.
Comme vous êtes roi, vous ne considérez
Qui ni quoi : rois et dieux mettent, quoi qu'on leur die,
Tout en même catégorie.
Adieu mes nourrissons, si vous les rencontrez.
- Peignez-les-moi, dit l'aigle, ou bien me les montrez :
Je n'y toucherai de ma vie.»
Le hibou repartit :«Mes petits sont mignons,
Beaux, bien faits, et jolis sur tous leurs compagnons :
Vous les reconnaîtrez sans peine à cette marque.
N'allez pas l'oublier; retenez-la si bien
Que chez moi la maudite Parque
N'entre point par votre moyen.»
Il advint qu'au hibou Dieu donna géniture.
De façon qu'un beau soir qu'il était en pâture,
Notre aigle aperçut d'aventure,
Dans les coins d'une roche dure,
Ou dans les trous d'une masure
(Je ne sais pas lequel des deux),
De petits monstres fort hideux,
Rechignés, un air triste, une voix de Mégère.
«Ces enfants ne sont pas, dit l'aigle, à notre ami.
Croquons-les.» Le galant n'en fit pas à demi :
Ses repas ne sont point repas à la légère.
Le hibou, de retour, ne trouve que les pieds
De ses chers nourrissons, hélas ! pour toute chose.
Il se plaint; et les dieux sont par lui suppliés
De punir le brigand qui de son deuil est cause.
Quelqu'un lui dit alors : «N'en accuse que toi,
Ou plutôt la commune loi
Qui veut qu'on trouve son semblable
Beau, bien fait, et sur tous aimable.
Tu fis de tes enfants à l'aigle ce portrait :
En avaient-ils le moindre trait ?»

Mon Coin de Jardin

Image du Blog castille-974.centerblog.net

 Terminons par une recette du site

http://www.gourmet-vegetarien.com/

GALETTES DE COURGETTES AU CURCUMA

Galettes Courgette Curcuma

Cette recette végétarienne originale va vous permettre d’égayer votre table au moyen des chaleureuses couleurs de la courgette et du curcuma, une épice dont le regretté Dr David Servan-Schreiber nous vantait les aspects bénéfiques.

Ces galettes succulentes peuvent tout à fait être servies à l’apéritif (elles sont faciles à manger “avec les doigts”) ou en entrée … Gourmets, tenez-vous bien !

 ***

(Pour 4 à 6 personnes)

Temps de préparation total environ 50 mn

3 courgettes de taille moyenne

3 cuil. à soupe de farine (c’est très bon avec de la farine complète)

3 cuil. à soupe de crème fraîche (pas trop liquide)

2 ou 3 jaunes d’oeuf

1 sachet de levure chimique

1 échalote (ou 2 selon taille)

Curcuma … à volonté 

40 à 50 g de fromage râpé de type Parmesan ou Comté

Quelques feuilles d’estragon hachées, en option (son goût se marie très bien avec celui de la courgette)

Sel, Poivre

***

Laver les courgettes puis les râper, les saler un peu et les mettre à dégorger pendant 15 à 20 mn.

Dans un saladier, verser la farine et la levure, mélanger puis ajouter au centre les oeufs et la crème fraîche et mélanger à nouveau.

Ajouter la courgette à la main, par petites poignées que l’on presse bien entre les doigts au-dessus de l’évier juste avant (pour achever d’égoutter), puis mélanger. 

Incorporer alors le curcuma, l’échalote hachée en petits morceaux, l’estragon (le cas échéant) ainsi que le fromage râpé et mélanger.

Gôuter puis ajouter un peu de sel si nécessaire (attention, pas trop car vous en avez déjà mis sur les courgettes au début, et le fromage est également salé). 

Disposer alors cette préparation au moyen d’une cuillère sur une plaque recouverte au préalable d’un papier sulfurisé, en doses qui formeront les galettes après cuisson (vos doses peuvent être plus ou moins généreuses selon que vous proposerez vos galettes en bouchées d’apéritif ou en entrée).

Laisser environ 20 mn au four à feu doux-modéré (180°C).

Les galettes sont cuites lorsqu’elles se détachent facilement avec une spatule ou un couteau . Il ne reste alors plus qu’à … déguster ! 

Je vous souhaite un excellent WE ainsi qu'une exquise semaine, que tous vos souhaits se réalisent et surtout je vous espère en bonne ou meilleure santé de tout coeur.

Prenez bien soin de vous et à bientôt !

Gros bisous que vous vous partagerez.